Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Archives

28 août 2010 6 28 /08 /août /2010 10:17

Le débat des élections municipales à Chadeleuf en 1896 : les nouvelles fontaines publiques. Le maire en place M. Méridier est prêt à payer au nom de la commune une erreur, plus ou moins couverte, de l'architecte choisi pour créer les nouvelles fontaines, élément au combien stratégique dans l'Auvergne d'alors. 

Refusant de payer une erreur humaine, mon arrière grand-padre Jean-Jules Raynaud, se fendit d'un tract assassin à la veille des élections, tract qui le conduira à la magistrature suprême de ce village de 500 âmes...

Tract-Jules-Raynaud-001.jpg

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires