Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Archives

8 juillet 2010 4 08 /07 /juillet /2010 13:06

Non, Poitiers ne sera jamais Paris. Mais tout comme la capitale, la ville est en train de se tourner de plus en plus vers ses rivières, oubliées depuis plus de soixante ans. Entre le rachat des terrains et des garages en bord de Clain à l'aménagement des bords de Boivre, la cité se prépare à se redonner une peu de fraîcheur. L'hôpital gériatrique de Pasteur à voulu, dans un soucis de mixité sociale et intergenérationelle en faisant découvrir aux Poitevins un endroit méconnu, créer une initiative de type Poitiers Plage. 

 

 

http://farm5.static.flickr.com/4142/4770245949_7e37595b62_b.jpg


http://farm5.static.flickr.com/4099/4770886680_f8d9479a33_b.jpg

 

Pour la première édition, tous les weeks ends, petits et grands pourront se rendrent paisiblement sur les bords du Clain pour profiter des activités sportives et culturelles développées conjointement par le CHU et la Ville. Beach Volley, baptême de Dromadaire, parcours senteurs, musiques et danses du monde... Tout ce petit programme permettrat de passer une après-midi à l'ombre des arbres du jardin des sens. 

 

 

programme-poitiers-plage.jpeg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

dalinele 07/12/2010 21:08



aménager la Boivre vers la porte de Paris, ça ne sera pas du luxe!!! les communes proches de Biard et Vouneuil ont un peu d'avance je crois bien... j'attends avec "impatience" la promenade le
long du Clain, jusqu'ici c'était trop court... les rivières sont à l'origine des villes, c'est bien de les "retrouver".